RCA: le marché Mamadou M’baïki au PK5 à Bangui dans un état d’insalubrité totale

0
156
Un tas d'immondice au marché PK5 @crédit photo Prince Nzapaoko

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 28 juin 2021— (Ndjoni Sango): Le marché Mamadou M’baïki, situé dans le 3ème arrondissement de Bangui à l’exemple des autres marchés, se retrouve également dans une insalubrité totale depuis quelques jours. Ce marché serait-il devenu un dépotoir d’ordures ?

Il y a de cela un moment, que les commerçants de cette place publique se plaignent à cause des odeurs de ces ordures. Elles  nuisent dangereusement à leur santé, celle des clients et autres usagers qui fréquentent ces lieux de commerce, prouvant que cette insalubrité est due à défaut de nettoyage.

Cette irresponsabilité de mettre en propre ces marchés, ne relève pas non seulement des gérants de ce marché, mais également de la mairie de Bangui qui détient la grosse part des nettoyages des lieux publics. L’autre cas constaté, est celui des marchés Combattant et Pétévo, qui se retrouvent également dans la même situation.

Avec la saison pluvieuse qui commence, les responsables de ces marchés avec la mairie de Bangui, doivent prendre leurs responsabilités pour que ces lieux de commerce soient propres et sains. Autrement dit, Bangui la ville propre !

Les dangers que courent cette insalubrité sont énormes, on peut citer entre autres : pour les conducteurs de Taxis, Bus et autres véhicules appartenant aux particuliers, le risque d’accident est prévisible vu la saturation des voies.

Pour les clients et autres usagers qui fréquentent ces centres de vente, les cas de vols de portemonnaies par les petits bandits sont également une possibilité ; pour les commerçants, les ordures empêchent non seulement les clients de venir acheter, mais également, à cause de leur santé et le manque de place pour qu’ils puissent étaler leurs marchandises.

Le risque d’inondations et d’envahissement des ordures sont prévisibles, si et seulement si ces dirigeants cités ci-haut ne prennent pas  en main leur mission nationale. On ne peut que vivre en bonne santé si et seulement si on se retrouve dans un environnement sain, prospère et propre, pire encore, pour un marché qui est un lieu où on peut tout trouver en vue de s’approvisionner.

Le 3ème arrondissement disposait de deux grands marchés à savoir : le marché Mamadou M’baïki et le marché KM5 Centre. Ces centres d’échange de monnaies ont connu une perturbation voir même, une fermeture temporaire, à cause des crises militaro-politiques de 2013 qui jusqu’à lors, empêchent non seulement la Mairie de Bangui et ces représentants de bien faire leur travail dans le but d’asseoir l’autorité de l’Etat mais encore  que ces services puissent reprendre leurs activités pour que l’ordre soit revenu, ce qu’espèrent les commerçants de PK5.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires