RCA: le Président Touadera échange avec les ambassadeurs de la CEEAC

0
290
Les ambassadeurs de la CEEAC avec le président centrafricain Faustin Archange Touadera

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 21 juillet 2021—(Ndjoni Sango): Le Président centrafricain Faustin Archange TOUADERA a eu un tête à tête avec les ambassadeurs de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) à Bangui ce 15 juillet 2021 . Au cœur de leur rencontre, la situation politique, sécuritaire de la sous-région et de la République centrafricaine.

A la veille du dialogue républicain dont la date n’est pas officialisée, le Président TOUADERA multiplie des rencontres avec les représentants de la sous-région et d’autres pays amis. Après avoir effectué une brève visite de travail à Luanda en Angola chez son homologue angolais, Joao Manuel Gonçalves pour discuter de  la situation de la sécurité qui prévaut dans la sous-région et le renforcement de la coopération entre les deux pays.

Et quelques jours après son retour dans la capitale centrafricaine, le numéro 1 centrafricain a rencontré au palais de la Renaissance à Bangui les diplomates de la CEEAC accrédités en RCA. Lors de cet échange, les hôtes ont procédé à une évaluation de la situation politique, sécuritaire de la sous-région et de la RCA, à la veille d’un dialogue républicain.

Pour l’ambassadeur du Cameroun, Nicolas NZOYOUM, cet échange a permis aux diplomates de la CEEAC, de s’imprégner des problèmes réels de la RCA à l’heure où elle a besoin de la solidarité de ses voisins. Après être  passé en revue les différents dossiers, les ambassadeurs des pays membres de la CEEAC, « ont déclaré être outillés pour porter les bonnes informations dans nos Etats respectifs », ont-ils déclaré.

Par ailleurs, les  plénipotentiaires  de la CEEAC ont rassuré le Président TOUADERA de l’indépendance de leur esprit et lui apportent leur soutien « inconditionnel » en tant qu’Africains, « nous parlons de ce que nous ressentons dans le pays. Les occidentaux ont leur point de vue, nous en tant qu’Africains, nous avons également notre point de vue », ont-ils conclu.

Cette rencontre intervient dans un contexte où le Président de la République centrafricaine a annoncé dans les prochains jours la tenue  d’un dialogue dit « républicain », et la semaine dernière, il a signé  un décret portant la mise en place d’un comité préparatoire de ce dialogue.

Ce décret continue de faire du bruit dans le pays avec une frange des politiques d’opposition et certaines organisations de la société civile exigeant son annulation.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments