Afrique: la popularité de la France sous l’ère Macron s’effondre de plus en plus

0
110
Le président français Emmanuel Macron et son ministre des affaires étrangères Jean Yves le Diran

Par Erick NGABA

Bangui 14 septembre 2021—(Ndjoni Sango):  Après avoir perdu plusieurs pays, la France sous l’ère Macron est en train de perdre le contrôle de toute son ancienne colonie en Afrique. La Centrafrique, le Mali, et aussi la Guinée échappent au contrôle de l’ancien colonisateur.

L’avènement au pouvoir d’une nouvelle générale de dirigeants à la tête des pays africains, les donnes ont significativement changé. La France qui pendant de longues années traité les pays africains comme des subalternes, va devoir les traiter d’égal à égal.

Désormais, les pays africains sont pour la France des partenaires à traiter avec respect et honneur. Car, le temps du maître au service entretenu par la Françafrique est révolu.

Sans faire le lien cas diplomatique en République centrafricaine, le changement politique au Mali et en Guinée laisse comprendre beaucoup de choses. Cela a fait bouger beaucoup de lignes dans la géopolitique.  Le coup de force en Guinée ayant couté au régime d’Alpha Condé, différemment apprécié, est encore un coup dur à l’influence française sur son ancienne colonie.

Disons que depuis presqu’une décennie, la France est déstabilisée en Afrique. Sa place et sa popularité sur le continent africain se sont sensiblement effondrées dès l’arrivée au pouvoir du président français, Emmanuel Macron, dont la politique n’est pas adaptée au nouveau contexte.

Au Mali, la France qui intervient à travers l’opération Barkhan dont la mission serait de traquer les terroristes, voit sa place hypothéquée dans le Sahel.

Aux dernières nouvelles, le Mali aurait signé un accord de défense avec la Russie pour la formation professionnelle de l’armée malienne. Le cas en République centrafricaine. Et d’autres dirigeants africains sont en train d’emboiter le pas.

Aujourd’hui, le constat qui se dégage est que les dirigeants, fatigués et dépassés par la politique coloniale que la France continue de promouvoir, se voient dans l’obligation de nouer contact avec d’autres partenaires internationaux.

De ce fait, la Chine et la Russie entre autres apparaissent aujourd’hui comme des partenaires fiables du fait qu’ils ne se sont pas accrochés à un passé colonial pour exploiter l’Afrique.

A l’allure où vont les choses, l’offensive diplomatique sino-russe est-elle en train de mettre fin à l’influence française sur le continent africain ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments