RCA: AfriYAN lance une campagne de mobilisation des kits scolaires pour la scolarisation des lilles

0
32
les cadres d'AfrikYAN @crédit photo Kizer Maîdou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 6 octobre 2021—(Ndjoni Sango) : Pour la rentrée scolaire 2021-2022, le Réseau africain des adolescents et jeunes en population et développement (AfriYAN), a lancé, samedi 2 septembre, une campagne nationale de mobilisation des kits scolaires en faveur de la scolarisation des filles. L’objectif de cette campagne est, de venir en aide aux élèves vulnérables, en particulier les filles.

Ce projet de campagne nationale a pour objectif de mobiliser 20.000 kits scolaires au profit des jeunes filles en âge de scolarisation. AfriYAN fait de cela, une priorité conformément aux engagements des Etats et à l’Objectif du Développement Durable (ODD) 2030 qui vise à favoriser des progrès pour la mise en œuvre des programmes et sur la capture du dividende démographique et de mettre fin aux violences basées sur le genre et les inégalités.

AfriYAN attend créer une rencontre de plaidoyer avec ses partenaires qui sont déjà identifiés et les personnes de bonne volonté afin de soutenir les enfants vulnérables pour une meilleure rentrée scolaire :

« Nous avons identifié beaucoup de problèmes dans le secteur scolaire plus particulièrement le problème de l’accès à l’éducation des jeunes filles. C’est pourquoi, cette année, nous voulons mobiliser 20.000 kits et distribuer à cette catégorie, parce qu’on se rend compte qu’il y a ce manque qui constitue un frein pour ces filles. Cette activité concerne les filles des établissements primaires de 8 à 14 ans », a martelé Jean Michel D’Espoir POUSSINGA, Secrétaire général du Réseau.

Les activités de ce projet sont prévues dans une période du 01 au 31 octobre. Les établissements vulnérables ciblés seront les secteurs de la mise en œuvre du projet.

En Afrique et surtout en République centrafricaine, la scolarisation des filles reste un défi majeur. Avant les années 2012 puis 2013, le système éducatif est très fragile et continue de subir les terribles conséquences du conflit politico-militaire qui perdure.

En juillet 2018, 12 préfectures sur 16 soit 75% sont directement touchées par la crise avec comme conséquences, la destruction, perte de matériels pédagogiques, la détérioration des infrastructures scolaires etc.

En 2018, le taux d’achèvement du primaire en Centrafrique est de 46% pour les jeunes filles contre 68% garçons, c’est-à-dire que moins de 7 filles achèvent le fondamental 1 pour 10 garçons soit un indice de parité de 0,68%.

Ces défis interpellent une action rapide en faveur de cette catégorie d’élèves, c’est pourquoi, AfriYAN a pris cette initiative d’organiser une vaste campagne visant à mobiliser des kits scolaires afin de les distribuer pour cette rentrée scolaire 2021-2022.

Quatre villes à savoir : Bangui, Boali, Damara et Mbaïki sont identifiées pour la mise en œuvre de ce projet en ce qui concerne la distribution des kits dans les établissements vulnérables identifiés.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires