RCA: les leaders peulhs exigent l’arrestation du mercenaire Ali Darrassa de l’UPC

0
198
Centrafrique-Ali-Darassa-Bambari-Ndjoni-Sango
L'installation du chef rebelle Ali Darassa à Bambari au centre de la RCA, en caricature @ caricaturiste Jimmy Nzeko

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 7 Octobre 2021— (Ndjoni Sango): La communauté peule de la République centrafricaine s’insurge contre le mercenaire nigérien Ali Darrassa qui continue de massacrer les populations civiles. Le sanguinaire de l’UPC utilise le nom de cette communauté pour commettre des crimes et s’enrichir sur le dos des peulhs d’où la nécessité de son arrestation afin de mettre fin à l’hémorragie.

Le mercenaire nigérien qui s’érige en criminel international en République centrafricaine utilise le nom de la communauté peule pour s’imposer. Des taxes illégaux et prélèvement illégal des têtes des bœufs des éleveurs peuls sont une source d’enregistrement illicite de chef rebelle de l’UPC.

Exacerbés par  les actes criminels d’Ali Darrassa, les chefs traditionnels peuls se sont concertés à propos de son dossier. Ils sont parvenus à une conclusion commune : arrestation de celui qu’ils qualifient d’usurpateur. Car, le leader de l’UPC utilise le nom des peuls pour commettre ses forfaits.

Partout, Ali Darrassa s’érige en protecteur des peuls en République centrafricaine. il en a profité pour leur soutirer les bœufs en imposant aux éleveurs de lui offrir chacun des têtes de bœufs. Dans les villes du pays où il y a des marchés à bétail, impose à ce qu’on lui verse des taxes à chaque vente de bœufs.

Dépassée par cette situation, la communauté peule s’insurge contre Ali Darrassa et ne peut plus continuer à subir les humiliations de ce criminel. Car, les leaders peuls ont estimé c’est le nom de leur communauté utilisée pour commettre des crimes contre les populations est en train d’être noircie.

La semaine dernière, ces leaders peuls sont allés voir le premier ministre Henri-Marie Dondra. Avec le chef du gouvernement centrafricain,  ils ont échangé sur la sécurité et le développement de leur communauté. L’arrestation d’Ali Darrassa, c’est le seul souci de la communauté peule en République centrafricaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires