RCA: quand le football ramène la cohabitation entre les jeunes du 5ème 1 à Bangui

0
58
Un match de football en faveur de la cohésion sociale entre les jeunes du 5ème arrondissement de Bangui @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 15 novembre 2021—(Ndjoni Sango) : Pendant la période des campagnes électorales des élections groupées de décembre 2020 et du deuxième tour des législatives de février 2021, un réel sentiment de rejet se fait sentir dans le milieu jeune de la première circonscription du 5ème arrondissement de la ville de Bangui. Ceci, suite aux différents choix des candidats que font ces derniers, lors de ces législatives. Mais une partie de football, lancée il y a un mois, tente d’unir ces jeunes de la localité.

La première circonscription du 5ème arrondissement de la ville de Bangui est l’une des localités dans laquelle, les jeunes vivent en symbiose. Mais pendant les opérations électorales qui avaient eu lieu en République centrafricaine, un climat de mépris règne entre les jeunes.

Parce que lors de ces campagnes électorales, les idéologies de soutien aux candidats, diffèrent. Certains vont derrière tels ou tels candidats, d’autres choisissent le camp adverse. Ce qui fait que ces jeunes se regardaient un certain temps, en chiens de faïence.

Mais après que l’idée de la mise en place d’une sous-ligue de football dans cette circonscription est assortie, cette jeunesse combien divisée, se retrouve ensemble sur le terrain pour jouer et se taquiner. A en croire Mexant Poussinga, initiateur de cette sous-ligue, l’idée est de réunir ces jeunes autour d’un ballon rond, pour le vivre ensemble dans ce secteur :

« Etant jeune de cet arrondissement, j’ai moi-même vécu ce qui s’était passé pendant les campagnes électorales. Et certains de ces derniers vont même jusqu’à se battre parce que ceux-ci sont derrière tel et les autres sont dans le camp adverse. Cela a engendré des malentendus, alors que les hommes politiques vivent tranquillement dans leur coin. Ce qui n’est pas normal. C’est pourquoi, j’ai pris l’initiative de mettre en place cette sous-ligue de football, afin d’amener ces jeunes à oublier leurs malentendus et à s’unir pour l’épanouissement de notre circonscription, car le sport unit le peuple », a-t-il défendu.

L’idée de la mise en place de cette sous-ligue de football, vient suite à de nombreuses altercations qui avaient eu lieu entre les jeunes de la première circonscription du 5ème arrondissement, après la délibération des résultats des législatives. Et les rencontres opposent les équipes issues des différents quartiers de ladite localité.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires