RCA: le sabotage des installations de l’ENERCA provoque le dysfonctionnement de l’électricité

0
110
Les techniciens de l'Energie centrafricaine, ENERCA, sur un poteau électrique

Par Marly Pala         

Bangui 18 novembre 2021—(Ndjoni Sango) : Plusieurs secteurs de la République centrafricaine sont restés dans le noir à cause de la coupure prolongée d’électricité. Ceci est provoqué par une panne qui est la plupart, liée aux sabotages, piratages ou vols des matériels de l’ENERCA. Ce qui impacte sur le bon fonctionnement de l’électricité dans le pays.

La République centrafricaine connaît depuis plusieurs années, de sérieux problèmes d’électricité. Cela est dû au dysfonctionnement de certains matériels ruinés, mais aussi à des cas de piratage et vol des matériels effectués par des Centrafricains malintentionnés. Malgré que les autorités en charge de l’énergie essaient de pallier à ces difficultés, les actes de vandalisme augmentent et provoquent des coupures dans le pays.

Aujourd’hui, des mécanismes ont été mis en place par les hautes autorités pour redynamiser le secteur de l’énergie et hydroélectrique afin que l’électricité ne soit pas un luxe pour le Centrafricain lambda. Ce qui fait que de nombreux projets sont initiés à travers l’implantation des champs solaires, la réhabilitation des usines hydroélectriques et plusieurs autres plans, allant dans ce sens.

Mais, force est de constater que tout ceci n’est pas la bienvenue pour certains citoyens de mauvaise intention. Car, plusieurs des matériels qui favorisent l’électrification des secteurs sont volés, piratés voire sabotés par ces malintentionnés, provoquant par la suite, la hausse accrue, des coupures de courant dans la plupart des villes du pays. Ce qui impacte sur les activités et crée un sérieux danger pour la population.

Dans sa déclaration, le ministre en charge de l’hydraulique et de l’énergie, Arthur Piri a fait savoir qu’il faut près de 40 million de francs CFA pour pouvoir remettre en marche les transformateurs de l’ENERCA vandalisées dans la capitale.

Ces cas de vandalisme sur les matériels de l’ENERCA interviennent, alors que les hautes autorités centrafricaines commencent à mettre l’accent sur l’électrification des villes du pays. Ces actes de vols et piratages sur les matériels électriques, constituent un blocage pour le bon fonctionnement de l’électricité en Centrafrique.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires