RCA: validation de l’étude rétrospective sur la « politique et institution » et « démographie et capital humain »

0
100
Validation à Bangui de l'étude rétrospective @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 26 février 2022—(Ndjoni Sango).Les rideaux sont tombés ce 25 février 2022 à Bangui sur les travaux de l’atelier de validation de l’étude rétrospective sur les thématiques « politique et institution » et « démographie et capital humain ». A la fin desdits travaux, les experts nationaux et internationaux ont validé par amendements, cette étude réalisée par le cabinet Agora Consulting.

Lancé en 2020 par la coordination de l’Etude Nationale prospective «RCA 2050 », qui projette un horizon meilleur de long terme, est un projet du gouvernement centrafricain appuyé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Cette étude réalisée par le cabinet « Agora Consulting », sur financement du PNUD-Centrafrique, a pour objectif de poser un diagnostic approfondi des questions de gouvernance politique, administrative et judiciaire ; de stabilité sociale ; de l’aménagement du territoire, la décentralisation et de développement local ; de la défense, de la sécurité, la souveraineté et l’intangibilité des frontières, l’éducation, la santé, etc…

Elle permet ainsi d’identifier les forces, faiblesses, opportunités et les menaces qui pèsent sur les secteurs ; analyser les tendances lourdes et les transformations majeures et  esquisser les pistes stratégiques pour la construction d’un avenir souhaité à travers lesdites thématiques.

A l’issue de cet atelier qui a duré 4 jours, les participants, venus des ministères sectoriels, des différentes institutions nationales et internationales ainsi que des organisations de la société civile de la RCA ont apprécié ces deux rapports en apportant des amendements avant de les valider à la clôture des travaux.

D’après Urbain Nerry Mballa, Coordonnateur technique de l’étude prospective RCA 2050, il était question de soumettre  deux rapports  à l’appréciation des  participants et desdits documents ont été validés par amendements, c’est-à-dire, selon lui, il a été demandé au cabinet d’intégrer les observations faites par les experts, afin d’améliorer la qualité de ce travail pour nous servir dans les prochaines étapes de l’étude.

Pour rappel, l’Etude Nationale Prospective RCA 2050, est rentrée dans sa première phase opérationnelle, à savoir, la réalisation des études rétrospectives depuis le début mai 2021. Cette première phase, à savoir l’étude rétrospective, dans laquelle, s’inscrit le présent atelier, cherche à répondre à la question de savoir « d’où venons-nous en tant que pays et peuple et où sommes-nous » ?

A ce jour, quatre thématiques d’études diagnostiques rétrospectives sur sept sont réalisés dont deux sont prises en charge par le gouvernement centrafricain et deux autres par le PNUD, selon le Coordonnateur de cette étude « RCA 2050 ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires