RCA: le dialogue républicain demande à lever la voile sur la mort supposée de Barthélémy Boganda

0
248
Barthélémy Boganda, père de l'indépendance de la République centrafricaine

Par Erick NGABA

Bangui 31 mars 2022— (Ndjoni Sango): La tenue du dialogue républicain a permis de déterrer les sujets longtemps cachés au peuple centrafricain. Lors de ces pourparlers tenus du 21 au 27 mars 2022 à Bangui, les participants ont recommandé de faire la lumière sur la disparition tragique du président fondateur de la République centrafricaine, Barthélémy Boganda.  

Les Centrafricains veulent être situés sur la disparition tragique du père l’indépendance. Rien ne peut convaincre aujourd’hui le peuple centrafricain sur ce que l’on appelle la mort supposée de Barthélémy Boganda.

Au cours des débats au dialogue républicain, cette question a été largement évoquée. Les recommandations assorties de ces assises sont axées aussi en un paragraphe sur la lumière relative à la mort supposée du président fondateur.

« Demander la reclassification des secrets défenses sur la mort du Président fondateur de la RCA, Barthelemy Boganda » ainsi recommandent les participants au dialogue républicain, dans la partie thématique paix et sécurité.

La question de la mort supposée du père fondateur de la République centrafricaine, dans des circonstances floues, revient toujours dans les débats. Des historiens et des leaders de la société civile centrafricains ont plusieurs fois soulevé la question pour que la lumière soit faite, mais rien ne concret depuis lors.

Barthélémy Boganda aurait été mort d’un crash d’avion lorsqu’il devait quitter la ville de Berberati à l’intérieure du pays pour Bangui la capitale, selon les versions officielles. Mais des recherches sur cette histoire révèlent que Barthélémy Boganda aurait été déporté par le service de renseignement français vers les pays d’outre-mer.

Et qu’au finish, le crash d’avion dans la forêt vers Boda a été une simulation montée de toute pièce pour faire avaler la couleuvre à l’opinion nationale et internationale.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires