RCA: « La solution durable aux défis sécuritaires consiste à avoir une armée qui a les capacités d’assurer ses fonctions », Valentine Rugwabiza

0
89
Valentine Rugwabiza., Cheffe de la Minusca

Par Erick NGABA

Bangui 20 mai 2022—(Ndjoni Sango) : Au cours de sa première conférence de presse le mercredi dernier à Bangui, la cheffe de la Minusca, Valentine Rugwabiza, a estimé que la solution durable aux défis sécuritaires consiste à avoir une armée qui a les capacités d’assurer les fonctions régaliennes.

« Il faut se rendre compte que la solution durable aux défis sécuritaires en Centrafrique consiste à avoir une armée qui est une armée professionnelle, qui a complètement les capacités d’assurer les fonctions régaliennes ; les fonctions de l’armée qui consistent à exercer le contrôle du territoire mais aussi à protéger la population civile. C’est cela la solution durable », a déclaré la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en République centrafricaine et cheffe de la Minusca, Valentine Rugwabiza.

Depuis 2012, le Centrafrique traverse une crise sécuritaire marquée par l’occupation de plus de 80% du territoire national par les groupes armés suite au coup d’Etat de l’ex-coalition Seleka en mars 2013.

Cette situation a coûté cher à la RCA avec l’imposition de l’embargo sur les armes par le conseil de sécurité de l’ONU depuis près de neuf ans. Cette sanction freine l’élan des forces armées centrafricaines (FACA) d’assurer pleinement leurs fonctions régaliennes face aux enjeux sécuritaires.

La Minusca constitue à cet effet, un appui aux forces nationales dans le cadre de son mandat en RCA. C’est pourquoi, la Représentante spéciale a souligné au cours de sa conférence de presse que cet appui qui va contribuer à renforcer les capacités de l’armée centrafricaine.

« Je tiens quand même à dire aussi, cet appui que la MINUSCA apporte et va continuer à apporter, disons-le-nous, ce n’est pas un appui indéfini. Il faut véritablement qu’en parallèle, les capacités soient formées pour qu’elles puissent exercer les fonctions qui sont les leurs », a martelé Valentine Rugwabiza.

Dans ce cadre d’appui, une opération conjointe a été lancée la semaine dernière à Mingala dans la Ouaka, par la Minusca et l’état-major des FACA pour neutraliser la présence des criminels armés dans la région de la Minusca.

Si la solution durable aux défis sécuritaires de la RCA consiste à avoir une armée qui a les capacités d’assurer les fonctions régaliennes, l’embargo sur les armés qui fragile les FACA doit être, alors, levé totalement pour permettre au gouvernement centrafricain d’avoir les marges de manœuvre afin d’assurer la sécurité de la population et l’intégrité du territoire national.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires