RCA: l’artiste Idylle Mamba annonce la deuxième édition du festival « Ti-Π»

0
71
L'annonce de la tenue de la deuxième édition du festival Ti-Ï par l'artiste Idylle Mamba @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 8 juin 2022—(Ndjoni Sango). La deuxième édition du festival dénommé Ti-î se déroulera du 20 au 22 octobre 2022 à Bangui. A cet effet, l’artiste centrafricaine Idylle Mamba, appuyée par la société Orange-Centrafrique, sous le haut patronage du ministère des arts et culture, annonce des grandes retrouvailles artistiques. Cette annonce a été faite lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 8 juin 2022  au ministère des arts et culture à Bangui.

La République centrafricaine commence peu à peu à revivre ses ambiances d’autrefois avant  la crise sécuritaire. Cela se fait sentir par des différentes manifestations culturelles et artistiques, symboles de vivre ensemble et de retour de la paix. C’est pourquoi, certains artistes centrafricains à travers leurs œuvres font promouvoir la culture de la RCA à travers l’organisation des festivités.

Après la première édition du festival Ti-î, qui signifie « Notre festival » qui avait eu lieu au Cameroun en 2017, Idylle Mamba décide de lancer la deuxième édition à Bangui la capitale centrafricaine afin de rappeler les vieilles histoires d’enfance qui unissent les communautés.

A en croire l’artiste Idylle Mamba initiatrice de ce festival, ces moments sont une occasion qui permettra aux artistes de s’exprimer sur ce qu’ils sont capables de faire : « Ce festival met en exergue les jeux traditionnels qui rappellent notre enfance. Au départ, les gens n’y croyaient pas, jusqu’à ce que la première édition ait eu lieu en 2017 au Cameroun. Et pour cette fois, nous avons décidé de lancer la deuxième édition en Centrafrique avec la participation de plusieurs artistes comme Laëtitia Zonzambé et d’autres venus du Cameroun, il y aura la participation d’autres artistes qui seront sur scène afin de partager leur savoir faire. Il y aura aussi des formations en Mastercard qui permettront à nos jeunes de savoir comment se vendre sur les réseaux sociaux afin d’être au même niveau que les autres qui sont ailleurs. Et ce festival ne se limite pas à Bangui. Comme c’est une première édition, il y aura d’autres activités qui toucheront les quatre coins de la République centrafricaine pour pousser les citoyens à se rappeler du vivre ensemble et à cultiver la paix », A-t-elle expliqué.

Il faut signaler que ce festival est dédié à la promotion des musiques et des artistes centrafricains en particulier et du continent africain en général. Et selon Idylle Mamba, cette deuxième édition rend aussi hommage à l’artiste rappeur engagé Vey-Zo, qui avait pris part à la première édition avant sa disparition.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires