RCA: cri de cœur député de Ouanda Djallé face aux menaces sécuritaires

0
304
rebelles-cpc-ndjoni-sango-centrafrique
Les milices de la coalition rebelle de CPC

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 18 Juin 2022—(Ndjoni Sango): Regain de tension dans la sous préfecture de Ouanda-Djallé, le député de la localité, Adam Idriss Sendé, lance un cri de cœur aux autorités pour empêcher la reconquête de la ville par des bandits armés. Pour cause, cette ville qui se trouve dans la préfecture de la Vakaga a été la cible de grave menace d’assaut des groupes rebelles de la Coalition des Patriotes pour le Changement (CPC).

La situation sécuritaire dans cette partie de la RCA est préoccupante depuis quelques semaines. La population locale est dans la psychose et devant cette situation, le député de la circonscription, Adam Idriss Sendé, par un communiqué radio diffusé a lancé une alerte aux autorités du pays pour une intervention immédiate afin d’éviter les attaques et les conséquences sur les populations civiles.

« Depuis quelques semaines durant et jusqu’à maintenant, la sous préfecture de Ouanda-Djallé ville située dans la préfecture de la Vakaga, fait l’objet de grave menace d’attaque des groupes rebelles lourdement armés, appartenant à la CPC. Ces hommes armés se trouvant à proximité à 10 kilomètre, ont pratiquement entouré l’entrée totale de cette ville. Toute la population voire les fonctionnaires affectés dans cette localité est dans la psychose. Vu, la gravité de cette menace d’attaque et les conséquences qui pourraient advenir, je lance un cri de cœur au président de la République, chef de l’Etat, chef suprême des armés, au gouvernement, à la MINUSCA et à la communauté internationale d’agir dans l’immédiat pour empêcher une telle agression contre cette paisible population », a-t-il alerté dans le communiqué.

Signalons que jusqu’alors dans la ville, la situation sécuritaire demeure confuse. La population locale ne compte que sur l’intervention militaire des forces loyalistes pour retrouver sa quiétude.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires