RCA: trois journalistes lauréats du concours CICR sur la violence sexuelle en temps de conflit

0
131
Les trois journalistes lauréats du prix du concour CICR sur les violences sexuelles au temps de conflit @crédit photo Kizer Maidou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 18 Juin 2022—(NDJONI SANGO) : Pour commémorer la journée internationale de l’élimination de violence sexuelle au temps de conflit, célébrée chaque 19 juin, le Comité International de la Croix Rouge (CICR) a  lancé  un concours de meilleur reportage sur la problématique de la violence sexuelle en temps de conflit. A l’issue de ce concours, trois journalistes centrafricains sont récompensés.

Il s’agit de Ketsia Tendresse Kolissio du réseau des journalistes en Droit de l’Homme (RJDH), Dorcas Bangui Yabanga de la presse en ligne Oubangui-Médias, et Jean-Marie Ngombe du journal le Baobab.  

Le but de ce concours, selon l’organisation, est de mobiliser les professionnels de médias autour de la problématique de violences sexuelles, en même temps les pousser à s’engager davantage dans la conscientisation et la sensibilisation de tous les acteurs permettant d’engager des actions à éliminer ce fléau qui touche beaucoup de femmes et de jeunes filles en République Centrafricaine.

A l’issue de la délibération du jury composé d’un Docteur, un membre du haut conseil de la communication et d’un membre du CICR, les trois journalistes des trois médias ont été choisis selon les critères préconçus.  Ketsia Tendresse Kolissio qui a traité la thématique de la vie des survivants de violence sexuelle, se réjouit de ce prix remporté:

« Ce qui vient d’être réalisé c’est le fruit d’un travail bien fait. J’ai toujours aimé travailler dans le sens du professionnalisme, j’ai toujours aimé travailler sur la problématique des violences sexuelle liées aux conflits, et voila quant le CICR a lancé ce concours, je m’étais engagée dans une lutte, tant bien même que ce n’est pas facile. Grâce à ma détermination, mon courage et le professionnalisme, je suis arrivée à ce résultat », a-t-elle témoigné.

 Notons que les heureux gagnants ont reçus chacun un téléphone Smartphone plus des documents du Comité International de la Croix Rouge traitant des questions de violences sexuelles, de droit humanitaire international et du travail de CICR.

En raison de la non candidature d’un reportage télé sur les différentes problématiques, le troisième prix est attribué au candidat de la presse écrite notamment le journal Baobab. Au total, 17 candidatures de radio, presse en ligne et presse écrite ont été enregistrées par le CICR et transmis au jury pour ce concours.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires