RCA: grande mobilisation à Bangui pour exiger un référendum constitutionnel

0
438
Une mobilisation à Bangui demandant le référendum constitutionnel @crédit photo Prince Nzapaoko

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 8 Juillet 2022—(NDJONI SANGO) : C’est la grande manifestation ce vendredi à Bangui à l’initiative du front républicain pour exiger la convocation d’un référendum visant la  révision de la constitution de la République Centrafricaine.

Cette manifestation a démarré par une grande marche sur l’avenue des martyrs à Bangui pour chuter au monument des Martyrs comme point de repère. Elle a réuni sur la place du monument des martyrs une marrée humaine sollicitant la révision de la constitution centrafricaine par le biais d’un référendum. Des associations, mouvements, plateformes et même certain parti politique à l’exemple du RDC, se joignent à cette manifestation.

Pour Héritier Rodolphe Doneng, Coordonnateur du Front républicain, il est aujourd’hui important et nécessaire de réviser la constitution centrafricaine qui ne cadre pas aux réalités de l’heure. Car, d’après lui, certains articles de la constitution traitent encore les institutions républicaines du pays de transition pendant que le pays est de déjà de retour à l’ordre Constitutionnel.

Il estime que le droit n’a pas d’effet rétroactif d’où la question de la modification de cette constitution qui est un souhait du peuple qui s’est manifesté par cette grande mobilisation pour exiger un référendum constitutionnel.

 « Nous somme là aujourd’hui pour demander un référendum constitutionnel, tout est défini dans la constitution. En parcourant cette constitution, nous nous somme rendus compte que la constitution du 30 Mars 2016 a démontré ses limites d’ordre matériel et temporel. Cette Constitution a démontré qu’elle est caduque de faite que, quand vous parcourez la transition, elle ne fait que prôner des institutions de transition qui aujourd’hui n’existent plus et du coup ça met en cause la règle de non rétroactivité énoncée à l’article 2 du code civil. Voilà pourquoi, nous étant les garants, nous souhaiterons à ce que les élus de la nation, nos autorités puisent revenir vers nous. C’est pourquoi nous nous sommes levés comme un seul peuple pour demander la convocation dans un bref délai d’un référendum constitutionnel afin de permettre au peuple Centrafricain de s’imprégner d’une nouvelle constitution », a lancé le Coordonnateur du front républicain.

Cette manifestation fait suite à une pétition qui à été lancée après la tenue en mars dernier du dialogue républicain à Bangui. Une pétition qui a recueilli 601543 signatures de la population Centrafricaine estimée à environ 5.000.000 habitants, dont le mouvement a officiellement remis aux élus de la nation pour solliciter d’eux la modification de la constitution.

La marche demandant le référendum a démarré par une grande mobilisation sur la place Marabena pour les quartiers nord, la place des nations unies pour les quartiers sud. Le point de chute le rond point monument des Martyrs où les initiateurs ont livré le message demandant le référendum constitutionnel dans un bref délai.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires