RCA: lancement officiel de la campagne contre la rage par le ministre de l’élevage à Kaga-Bandoro

0
35
Les autorités locales de Kaga-Bandoro avec le ministre de l'élevage Hassan Bouba au cours d'une sensibilisation sur la transhumance @crédit photo Basta Balouwa (septembre 2022)

Par Basta BALOUWA

Bangui 26 septembre 2022—(Ndjoni Sango) : En prélude de la journée mondiale de lutte contre la rage célébrée le 28 septembre de chaque année, le ministre de l’élevage et de la santé animal Hassan Bouba a lancé officiellement la campagne de vaccination contre ce fléau mondiale. La cérémonie du lancement de cette campagne a eu lieu le lundi 26 septembre 2022 dans la ville de Kaga-Bandoro en présence du préfet de la Nana-Gribizi, du maire de la ville, des députés de la localité, des notables et chefs des quartiers et de la population venue massivement pour la circonstance.

En effet, chaque année, plus de 60000 personnes meurent de la rage dans d’extrêmes souffrances. Une grande partie de ces victimes sont des enfants mordus par des chiens contaminés qui sont d’ailleurs directement responsables de la transmission vers l’homme.   C’est pourquoi, il faut faire vaciner tous les chiens pour lutter contre cette maladie.

C’est dans cette optique que le ministre de l’élevage et de la santé animal profitant de son passage dans la ville de Kaga-Bandoro a procèdé au lancement de la compagne contre la rage deux jours avant la célébration de la journée mondiale de lutte contre la rage. A cette occasion, le ministre a invité non seulement la population de Kaga-Bandoro mais aussi de toute la République centrafricaine à faire vacciner leurs chiens.

« Deux jours avant la journée mondiale de la rage, vue la situation de la rage dans la préfecture de Nana-Gribizi plus précisement dans la ville de Kaga-Bandoro, le ministre d’élevage et de la santé animal par ma voix avec la contribution du CICR, on a dépêché une mission de vaccination pour faire face à cette menace. Je vous invite tous à envoyer vos chiens et toute personne contaminée par cette maladie pour se faire vacciner. », a déclaré le ministre Hassan Bouba avant de faire savoir à la population que la vaccination est gratuite

Selon le commandant Mathias Yandia Directeur Général de l’élevage qui a pris la parole après le ministre, il n’y a aucun médicament contre la rage en ce moment. La seule solution, selon lui est de faire vacciner les chiens.

Il précise par ailleurs que dans le monde entier, 150 personnes meurent par jour soit une personne toutes les 10 minutes à cause de la contamination à la rage. Pour lui, ce fléau est très développé dans la préfecture de Nana-Gribizi. C’est pourquoi cette campagne de vaccination est très capitale pour la population de cette localité. Notons que la rage ne concerne pas seulement les chiens, mais également les chats, et les  chimpanzés

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires