RCA: l’athlète Ketsia Iman Kolika médailleuse de bronze en compétition de badminton en Ouganda

0
101
Ketsia Iman Kolika, athlète centrafricaine de badminton @crédit photo Prince Nzapaoko

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 28 septembre 2022—(Ndjoni Sango): L’athlète centrafricaine, Ketsia Iman Kolika, a participé à la compétition de Badminton 2022 en Ouganda, regroupant plusieurs pays du monde entier. Cette icône, âgée de 18 ans, a participé à deux compétitions dont une internationale et l’autre africaine et a remporté trois médailles de bronze.

Le jeu de Badminton qui est l’une des disciplines sportives similaires au sport de tennis est beaucoup plus pratiqué par les athlètes de jeunes âges dans le monde entier. Cette compétition organisée par l’Association ougandaise de Badminton (UBA), a permis à l’athlète nationale de représenter la RCA à ce grand défi international et porter haut le drapeau Centrafricain, en classant 3ème de cette compétition couronnée de trois médailles de bronze à son actif.

« J’ai participé à 2 compétitions différentes dans ce tournoi. Il y’a tout d’abord la compétition internationale, j’ai reçu une médaille de bronze pour un jeu de double dames. En Ouganda, ils appellent cela Woman dubble où tu es censé jouer avec une autre athlète d’une autre catégorie supérieure à la tienne. Moi je suis SU5 parce que mon handicap, c’est un plexus braquet du côté gauche. On m’a opposé avec une ivoirienne qui est de catégorie SL3 et nous sommes arrivées à la demi-finale ce qui nous a valu une médaille de bronze », a fait savoir Ketsia Iman Kolika, médailleuse de bronze.

L’appui aux athlètes reste encore un souci pour les autorités centrafricaines du moment où il arrive de fois dans certaines disciplines, les athlètes éprouvent des difficultés de financement et sont abandonnés à la merci de la nature.

« Dès mon arrivée en Ouganda, j’ai été prise en charge par l’équipe ivoirienne de Badminton qui m’ont beaucoup soutenu. J’étais sous leurs ailles on formait une équipe et j’étais contente parce qu’on n’a reçu les mêmes médailles et j’étais même entrainée par leurs coach. J’ai quitté Bangui toute seule pour participer à ces deux grandes compétitions qui regroupait les athlètes de Badminton », a déploré la Badiste.

Le plus grand défi qui reste à faire est celui de préparer cette athlète centrafricaine à marquer des points dans les différentes compétitions afin d’aller de l’avant.

« Notre athlète a participé à 2 grandes compétitions à savoir : Les open  internationaux de Badminton de l’Ouganda, qui a réunis tous les pays du monde entier et le championnat Africain de Badminton. Le Badminton permet aussi aux athlètes de participer aux jeux olympiques et para-olympiques. Et comme elle est dans la catégorie de para-olympique, nous allons l’emmener à gagner des points afin de représenter notre pays au para-olympique de Paris 2024 en France », a souhaité Guy Armand Beninga, président de la Fédération centrafricaine de Badminton.

Cette discipline similaire au jeu de tennis a permis à cette athlète centrafricaine de classer 3ème parmi les compétiteurs. Nu été la bonne foi de l’équipe ivoirienne de Badminton, quel serait alors le sort de cette brave fille qui fait la fierté de la RCA, Ketsia Iman Kolika, durant ces compétitions internationales ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires