RCA: le président Touadera en visite des chantiers de bitumage des routes de Bangui

0
89
Le président centrafricaine, Faustin Archange Touadera en visite des chantiers routiers des routes en état bitumages dans la capitale

Par Erick NGABA

Bangui 2 Novembre 2022— (Ndjoni Sango) : Le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, a procédé le lundi dernier à une visite des chantiers routiers des routes en état bitumages dans la capitale. C’est en tout 50 kilomètres de routes de Bangui qui sont réhabilitées. 

Le gouvernement centrafricain s’engage à reconstruire les routes après que le pays ait pu parvenir à retrouver la stabilité sur l’ensemble du territoire national. Ces routes construites pour la plupart à l’époque coloniale, se trouvent aujourd’hui dans un état dégradation avancée.

Vue les nombreuses plaintes de la population confrontée au souci des infrastructures routières, les autorités du pays ont commencé à rétablir ces infrastructures. Les travaux de réhabilitation ont démarré sur plusieurs artères de la capitale et dans ces axes des villes de l’intérieur du pays.

Financés sur fonds propres de l’Etat centrafricain, rues et avenues de Bangui connaissent aujourd’hui des travaux de bitumage afin de donner un autre visage aux infrastructures routières de la capitale. C’est pourquoi, le chef de l’Etat,  Faustin Archange Touadera, a procédé début de la semaine en cours  à une visite de terrain afin de constater l’état d’avancement des travaux qui sont pour la plupart en état de finition.

Cette visite de terrain a permis au président centrafricain d’échanger avec les habitants où sont exécutés ces travaux de réhabilitation. Des efforts des autorités du pays sont salués par ces habitants qui voient les routes situées dans leurs localités faire aujourd’hui peau neuve.

Par ailleurs, dans ce même projet de r »habilitation des infrastructures routières de la capitale, l’axe reliant le 4ème arrondissement au 7ème arrondissement bénéficie aussi d’une rénovation depuis sa construction avant l’indépendance du pays.

Il faut dire que ces travaux de réhabilitation des routes vont se poursuivre à l’intérieur du pays où les routes sont en état d’impraticabilité.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires