RCA: quand l’ambassade de France tente de justifier sa complicité avec l‘opposition

0
258
L'opposant Crepin Mboli Goumba et sa femme Peggy

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 6 novembre 2022—(Ndjoni Sango) : suite à la publication d’une enquête mettant en lumière le lien entre les initiatives humanitaires de la France et l’opposition centrafricaine afin de déstabiliser la RCA, l’ambassade de France a publié un communiqué condamnant cette information. Cela a suscité des interrogations.

Il convient de rappeler qu’à la fin du mois d’octobre 2022, l’ambassade de France a annoncé le financement d’un programme visant à faciliter l’accès aux produits de protection contre l’albinisme.

Dr Peggy Mboli-Goumba, épouse du politicien de l’opposition Crépin Mboli-Goumba, est le bénéficiaire de ce programme. Selon l’enquête et l’avis de nombreux experts, la France finance ainsi la préparation du coup d’état en se cachant derrière l’aide humanitaire.

L’ambassade de France a par la suite publié un communiqué expliquant que Peggy Mboli-Goumba avait reçu un financement non pas parce qu’elle est l’épouse de l’opposant centrafricain, mais parce qu’elle est la seule dermatologue en RCA. Voici donc le texte du communiqué:

« L’ambassade de France condamne avec la plus grande fermeté les allégations grotesques, diffamatoires et mensongères relayées depuis quelques jours par plusieurs réseaux sociaux sur de supposées intentions de la France qui ne servent qu’à ternir la relation bilatérale entre nos deux pays. Cette action de partenariat dans le domaine de la santé, qui s’est effectuée en toute transparence avec les ministères de la santé et de l’enseignement supérieur a permis à Madame le docteur Peggy Mboli-Goumba, seul médecin dermatologue de Centrafrique, et enseignante à l’Université de Bangui, de participer à un séminaire de dermatologie à Abidjan. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du soutien de la France au secteur de la santé, au profit de la population et du développement de la République centrafricaine. La France reste engagée aux côtés de la Centrafrique et de sa population ».

C’est révoltant de voir la France e conduire ainsi à l‘égard du peuple centrafricain. Car cette déclaration de l’ambassade a provoqué l’indignation des Centrafricains, qui, dans les commentaires, ont remarqué qu’il s’agissait d’un autre mensonge des français, car il existe d’autres dermatologues en RCA et ont également conseillé à l’ambassade de France de cesser d’interférer dans la politique intérieure de la RCA.

L’ambassade de France n’a donc pas réussi à convaincre les Centrafricains, habitués aux tentatives de déstabilisation de la RCA par l’ancienne puissance coloniale, que Paris aurait l’intention de soutenir le secteur de la santé du pays.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires