RCA: le préfet de la haute-Kotto appelle au déploiement des FACA à Yalinga

0
122
Centrafrique-FACA-Ndjoni-Sango
Le Chef d'état-major des FACA, Zéphirin Mamadou à Bangassou aux côtés des FACA @photo presse Etat-major

Par Marly Pala

Bangui 28 novembre 2022—(Ndjoni Sango) : Ces derniers temps, les rebelles de la coalition CPC perturbent la quiétude des populations de la préfecture de la Haute-Kotto. C’est ainsi que le préfet de ladite préfecture appelle au déploiement des forces de défense et de sécurité et des forces onusiennes dans la localité de Yalinga, située à 170 kilomètres de Bria. Cet appel est lancé lors d’une conférence de presse hebdomadaire de la MINUSCA du mercredi 23 novembre.

Certaines villes de province de la République centrafricaine sont proie aux attaques des groupes armés de la Coalition des Patriotes pour le Changement (CPC). Cette perturbation crée la psychose au sein de la population civile se trouvant dans lesdites localités, contraignant la plupart des personnes à se refugier.

C’est l’exemple de la ville de Yalinga, située à 170 kilomètres de Bria où, les rebelles y sèment la désolation. Une situation alarmante que le préfet de la Haute-Kotto Thierry Evariste Binguinindji déplore et appelle au déploiement des forces gouvernementales et onusiennes dans ladite ville.

« Il n’y a pas de forces de défense dans la ville de Yalinga, ce qui fait que les groupes armés y circulent librement en public, faisant peur aux populations civiles. Il est bien vrai que les FACA et les forces de la MINUSCA à Bria qui effectuent des patrouilles mais qui n’y sont pas sur place. Donc si les autorités puissent déployer des forces sur place à Yalinga, ou encore des forces onusiennes, les populations seront dans la quiétude », a-t-il lancé.

Si les autorités sécuritaires peuvent veiller au déploiement des forces dans ces villes où les habitants sollicitent la présence des forces nationales afin d’assurer leur protection.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires