RCA: fructueuse rencontre entre les évêques et le premier ministre

0
53
rencontre premier ministre et les évêques

Par Basta Balouwa

Bangui, le 12 janvier 2022 – (Ndjoni Sango) : Le premier ministre chef du gouvernement Félix Moloua a répondu présent à l’invitation de la Conférence Épiscopale de Centrafrique (CECA) pour échanger sur la situation sociopolitique et économique dans le pays. Cette rencontre entre les évêques de Centrafrique et le chef du gouvernement a eu lieu le mardi 10 janvier 2023 dans la salle de conférence du grand séminaire Bangui-Bimbo.

La situation sociopolitique et économique de la RCA a été au centre d’une rencontre entre les chefs de l’église catholique de Centrafrique et le chef du gouvernement centrafricain. Ceci, en prélude de la session ordinaire de la CECA.

D’entrée de jeu, le premier ministre Felix Moloua a, au nom du Président de la République le Professeur Faustin Archange TOUADERA, saisi l’occasion pour adresser les remerciements du peuple centrafricain à la communauté internationale qui a répondu favorablement aux plaidoyers menés par la plate-forme religieuse dont un important membre est le cardinal NZAPALAINGA.

Il a par ailleurs, après les mots introductifs du président de la CECA monseigneur Dériré Nongo Aziagba évêque de Bossangoa, fait un exposé pour édifier les évêques de Centrafrique sur les questions sociopolitique, économique et diplomatique. Le premier ministre a profité de l’occasion pour annoncer les réformes qui ont vu le jour depuis le retour à l’ordre constitutionnel avec l’élection du président Touadéra afin de redresser la situation chaotique du pays.

Il a fait noter aux évêques qu’au moment où la RCA commençait à revivre une vie normale, des situations difficiles sont apparues parmi lesquelles, la crise sanitaire mondiale de Covid-19, la crise climatique, et la crise sécuritaire de 2020 pour freiner l’avancée de la RCA.

Les évêques et le premier ministre ont également abordé la question de crise de carburant avec cette hausse de prix des hydrocarbures. Pour ce faire, chef du gouvernement a brossé le tableau des subventions de l’État pour les produits pétroliers depuis 1988 jusqu’au 2 Janvier 2023.

Pour lui, la crise en Ukraine, l’absence des appuis budgétaires et les récents cas d’incendie ont poussé le gouvernement à prendre cette décision de hausse des prix des produits pétroliers. Il rassure par ailleurs la CECA que cette situation est sous contrôle de son gouvernement.

Notons aussi que les 9 évêques de Centrafrique ont pris la parole en tour de rôle pour présenter les situations économique, humanitaire, politique et sociale de leurs diocèses.

Bref, le chef du gouvernement a invité les évêques de beaucoup prier pour la République Centrafricaine ainsi que de sensibiliser les fidèles chrétiens qui travaillent dans l’administration de cesser les mauvaises manières de servir la nation et de se mettre résolument au travail pour permettre le développement de ce pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires