RCA: réaction de Talitha Koum relative à une supposée conspiration de COD-2020

0
1125
Centrafrique-Talitha-Koum-Ndjoni-Sango
Blaise Didacien Kossimatchi, Coordonnateur Général de la Plateforme TALITHA KOUM Centrafrique

Déclaration de Talitha Koum relative à la conspiration ourdie de l’opposition contre le coordonnateur national de Talitha Koum Centrafrique et autres…

 Centrafricaines, centrafricains, très chers compatriotes,

Le 30 septembre 2020, une réunion de conspiration a regroupé à la maison des jeunes de Castors les principaux leaders du COD 2020 ou COVID 20 entre autres Alexandre NGUENDET, Christian NGUENEBEM, KARIM MECKASSOUA, ZINGAS, KAMOUN pour ne citer que ceux-là autour d’un point d’orgue à savoir « LES ELCTIONS N’AURONT PAS LIEU » et un autre point saillant à savoir l’élimination physique de Blaise Didacien KOSSIMATCHI, coordonnateur de Talitha Koum Centrafrique et de la Plateforme Galaxie 3003, DIMBELE NAKOE du MCD, Arthur PIRI Bertrand, SANI YALO, BANGABINGUI Saint-Clair, WADEZAN Carlos, Arsène NGREPAYO et certains parents du Président Faustin Archange TOUADERA.

De sources concordantes, ces leaders aux abois qui voient les rangs de leurs troupes se dessécher comme une peau de chagrin ont, lors de cette réunion, ciblé des responsables jugés proches du Président Faustin Archange TOUADERA et qualifiés de dangereux à cause de leur prise de position qui souvent met à nue les stratégies machiavéliques de cette opposition et leurs plans diaboliques contre le régime en place ainsi que de leur militantisme offensif. Cette réunion s’est conclue par la désignation de BOZIZE comme Coordonnateur du CODE 2020 pour une durée de trois mois.

La réalité est que la démonstration de force à travers le 1er Congrès du MCU est restée au travers de la gorge de l’opposition dont certaines formations ont opté pour le terrorisme. Un militant du MCU a été de ce fait assassiné à Voudamballa par des proches de BOZIZE déjà identifiés et l’enquête suit son cour.

En ligne de mire Didacien KOSSIMATCHI et les compatriotes cités ci-haut dont le sort a été scellé   et les têtes mises à prix avec comme objectif leur élimination physique avant les élections de décembre 2020.

Dans cette même optique, ces gangsters politiques en l’occurrence le KNK ont intenté une action contre DIMITRI YALANGBA à la DSPJ et une convocation lui est décernée pour le mardi 6 Octobre 2020, ce que le MCU considère comme une provocation et contre lequel il ne tardera pas à réagir.

Nul n’ignore les accointances de ces opposants avec la France qui use de toute sorte de manipulation pour l’élimination des cadres du MCU et proches du Président TOUADERA projetée par les leaders du CODE 2020, dixit NGUENEBEM, auteur connu du détournement de 46.000.000 Cfa destinés à la jeunesse, affaire encore pendante devant les tribunaux qui ne tarderont pas à le mettre au frais.

En tout état de cause la venue à Bangui de FATOU BENSOUDA, Procureure de la CPI permettra de clarifier la situation des prisonniers en sursis qui croient détenir le titre foncier de la RCA et s’adonnent à des agissements visant à replonger le pays dans une nouvelle crise.

La présente déclaration a pour objet d’attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur ce complot dénoncé par des compatriotes de bonne foi et les risques que comportent de telles velléités terroristes sur la paix, la sécurité et la quiétude dans un contexte préélectoral.

Au demeurant des dispositions sont d’ores et déjà prises afin de parer à toute tentative visant à troubler l’ordre publique ou à porter atteinte à l’intégrité physique des jeunes et cadres acquis aux causes légitimes que défend le Président Faustin Archange TOUADERA.

Une mobilisation citoyenne sera organisée dans les prochains jours pour marquer le refus du peuple centrafricain de succomber à la sirène des vendeurs d’illusions et partisans de l’autodestruction de la RCA que sont les leaders du CODE 2020 et leurs acolytes.

TALTHA KOUM international basé à Rome en Italie a déjà saisi les instances internationales pour se plaindre des menaces visant le Coordonnateur National de Talitha Koum en Centrafrique.

Les menaces ne nous feront pas reculer.

Comme disent les latins, « QUI VIS PACEM PARA BELLUM » autrement-dit « celui qui veut la paix prépare la guerre ».

Fait à Bangui, le 03 Octobre 2020

Le Coordonnateur de Talitha Koum Centrafrique, Membre du Réseau International de Talitha Koum basé à Rome en Italie

Blaise Didacien KOSSIMATCHI

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments