RCA: environ 400 recommandations assorties du deuxième séminaire gouvernemental

0
101
Fin du second séminaire gouvernemental à Bangui @crédit photo Marly Pala (Septembre 2022)

Par Marly Pala

Bangui 7 septembre 2022—(Ndjoni Sango) : Le 10 août dernier, le Président de la République Professeur Faustin Archange Touadera a lancé le deuxième séminaire gouvernemental pour rendre efficace les institutions républicaines et évaluer les interventions sectorielles. Après plusieurs jours d’échanges, cette assise a pris fin lors de la cérémonie de clôture qui a eu lieu le mardi 6 septembre 2022 à la Cité des Chefs d’Etat, en présence du président de la République, des présidents des institutions républicaines, des membres du gouvernement et des hautes personnalités politiques et diplomatiques.

Le deuxième séminaire gouvernemental avait démarré le 10 août dernier à la cité des Chefs d’Etat à Bangui. Ceci a pour objectif de pousser les ministres à mutualiser les actions menées dans leurs départements respectifs afin de mettre en œuvre les actions gouvernementales.

A l’issue de plus de 3 semaines d’assise, près de 400 recommandations fortes ont été faites afin de pallier aux problèmes économiques que vit la République centrafricaine. Selon Maxime Balalou, ministre chargé du secrétariat général du gouvernement, plusieurs recommandations ont été faites et seront présentées aux différents partenaires de la RCA.

«A l’issue de ce séminaire, nous avons fait des recommandations, dont nous énumérons les quelques phares, s’agissant de rendre opérationnel, le comité interministériel de mobilisation des ressources, mobiliser toutes les recettes issues des ministères et procéder à leur reversement sur le compte du trésor public, selon les clés de répartition qui seront définies, mettre en place, un mécanisme efficace de sécurisation de tout document administratif, accélérer la digitalisation de l’administration publique en vue de la digitalisation des services, renforcer le mécanisme de suivi et évaluation de la mise en œuvre de politique sectorielle et veiller à la tenue régulière des réunions du comité de coordination sectorielle et rendre compte au conseil des ministres », a-t-il articulé.

Pour le Chef de l’Etat Faustin Archange Touadera, ce séminaire vise à recentrer le gouvernement autour de certain nombre d’objectifs : « Aujourd’hui avec la crise et autres situations, nous devons nous retourner sur une mobilisation des ressources internes accrues. C’est pour cette raison que ce séminaire a été convoqué et cela a permis à tous les membres du gouvernement, chacun dans son secteur de présenter les atouts, les défis et aussi les relations avec les partenaires. Et à l’issue des assises, il y a eu des recommandations qui vont permettre la collégialité, la mobilisation des ressources, les difficultés, mais aussi les opportunités pour chaque département. Ce qui pour moi, est satisfaisant, car ça va permettre au gouvernement de recentrer certain nombre des objectifs », a-t-il apprécié.

Il faut signaler que la cérémonie de clôture de ce deuxième séminaire gouvernemental a été marquée par la remise des certificats aux membres du gouvernement afin de leur pousser à redoubler d’efforts de mutualisation des actions pour le relèvement de la République centrafricaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires