RCA: réécriture d’une nouvelle constitution, source de manque du sommeil profond des opposants

0
49
????????

Par Fofito Mattas

Bangui, 9 novembre 2022—(Ndjoni Sango) : L’initiative de la modification de la constitution de 30 mars 2016, qui sera bénéfique pour le peuple souverain, continue d’être combattue par certains leaders véreux de l’opposition démocratique qui manipulent certains fils et filles  du pays pour leurs propres intérêts égoïstes.

Le Président Faustin Archange Touadera après avoir écouté son peuple, a soutenu ce projet de loi pour la bonne marche de la République centrafricaine.

Ce projet de la réécriture d’une nouvelle loi mère qui a déjà connu des avancées considérables permettra à ce pays de pouvoir s’élancer davantage semble être un caillou dans les chaussures des opposants pour la simple raison que le président Touadera, a une bonne vision politique commune contrairement à ces prédécesseurs.

Cette progression a fait que l’opposition et certains partenaires manquent de sommeil profond et cherchent par tous les moyens de le déstabiliser en oubliant que le peuple est derrière lui. Tel est le cas du gigantesque du samedi 22 octobre 2022.

Le peuple souverain s’est plusieurs fois prononcé sur la révision de cette loi alors pourquoi à chaque fois les opposants politiques tissent toujours des plans machiavéliques pour ruiner la RCA?

Le peuple n’est plus une automate pour le manipuler ou du moins une marchandise pour décider de qui va la posséder. Ces ennemis de la paix sont déjà démasqués et il est temps que les filles et fils de ce pays puissent proposer comme les autres citoyens des pays frères à l’exemple du Cameroun, la Côte d’Ivoire qui ont tous les deux modifiés leurs constitution dans un climat propice.

A quoi servent les bâtons que met l’opposition démocratique dans les roues des Centrafricains ? Cette classe politique dont le bilan est toujours déficitaire, n’a jamais voulu du bien pour cette nation.

La preuve en est qu’elle a organisé de loin un sit-in à Paris avec la complicité de certaine diaspora vivant en France pour lutter contre ce projet qui sera bénéfique pour le peuple souverain. Que gagne l’opposition en détruisant son propre pays ?

La   volonté du peuple est la voie référendaire qui selon la plateforme le Front Républicain, est prévue pour le18 décembre 2022. Le résultat de ce scrutin déterminera le soutien indéfectible du peuple centrafricain qui s’est aligné derrière le président Touadera.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires